Les dessinateurs du monde entier et Cartooning for Peace se réjouissent de la libération de Musa Kart (lauréat du Prix International du dessin de presse décerné par Cartooning for Peace en 2018) et de quatre de ses collègues, anciens journalistes du journal Cumhiriyet.

La suprême cour d’appel a ordonné leur libération hier, 12 septembre 2019.

La mobilisation des dessinateurs, de toutes les instances et personnes qui ont soutenu leur cause obtient aujourd’hui gain de cause.
Cartooning for Peace partage l’émotion et le soulagement de la famille, des collègues et de tous les proches de Musa Kart.

Qu'en pensez-vous ?