Au Soudan, ça va faire maintenant deux  semaines que le Président Omar el Béchir a été chassé du pouvoir. Et depuis, ceux qui l’ ont fait tomber  et les militaires sont en train de se « chamailler » parce que chacun veut le pouvoir.  Mais comme personne ne veut palabres encore dans le pays, ils ont décidé de s’asseoir pour discuter. Samedi, la décision de leur discussion est tombée. Les civils et les militaires vont caler un conseil où ils seront ensemble  pour partager le pouvoir. Mais les discussions continuent pour savoir le pourcentage de chacun. « Nous sommes arrivés à un accord sur un conseil conjoint entre les civils et l’armée », a déclaré à l’Agence France-Presse Ahmed al-Rabia, qui participait aux discussions. Ajoutant que des consultations étaient maintenant menées pour « déterminer quel pourcentage du conseil sera dévolu aux civils et combien aux militaires ».

Hum, on attend de voir ce que ça va donner

Qu'en pensez-vous ?