Côte d’Ivoire, DJ Arafat et Debordo Lee kunfa deux chanteurs du coupé décalé ont encore fait parler d’eux. Ça s’est passé dans un bar ce dimanche. Les deux artistes ont échangé leurs micros avec des gants de boxe et se sont battus copieusement. C’est Debordo qui qui s’est lancé sur internet vite vite pour expliquer que c’est Arafat qui a commencé. Il a même pointé un pistolet sur lui. «…En colère, il a sauté vers moi et chargé son arme, me disant ensuite : ‘’Debordo, faut parler ?’’. Il est en fait ainsi arrivé vers moi dans l’intention de me ridiculiser. En voyant l’arme, je me suis aussi dit qu’il voulait m’abattre. Je lui ai aussitôt envoyé un coup de poing qui l’a envoyé au sol, la langue pendante ; son arme tombée. Il s’est ensuite saisi d’une bouteille qu’il a cassée avant de la lancer vers moi. J’ai esquivé et j’ai à mon tour soulevé la table proche de nous que j’ai projetée sur lui et ses amis venus à sa rescousse… » Ces paroles sont sorties de sa propre bouche. On attend la réaction de l’autre. Quoi qu’il en soit, ces deux artistes, très admirés par les jeunes devraient montrer une autre image.

Qu'en pensez-vous ?