La Banque mondiale va octroyer un milliard de dollars de financements à la Côte d’Ivoire. La moitié de cette somme ira au développement des industries de transformation du cacao et de la noix de cajou.
Cette banque veut aider ce pays, premier producteur mondial de cacao et de noix de cajou qui transforme jusqu’à présent qu’une faible partie de ces deux produits. Ce qui va permettre de donner du travail dans les campagnes et générer de l’argent pour des investissements dans l’éducation, la santé et l’assainissement et mettre en place des politiques de lutte contre la pauvreté. Notons que près d’un Ivoirien sur deux vit sous le seuil de pauvreté.
Hou ! Le chantier est vraiment vaste.

Qu'en pensez-vous ?