Au Lycée de  Prikro, situé au centre-est de la Côte d’Ivoire, 20 filles sont tombées en transe le même jour vendredi passé. Certaines dans la cour de l’école et d’autres en plein cours. Panique générale ! Les autres élèves se sont « cherchés » en même temps en prenant leur jambe à leur cou. Les plus courageux ont conduit ces filles à l’administration qui a  convoqué automatiquement leurs parents. 

Selon M. Kouadio Kouamé  proviseur de cet établissement, il faut trouver rapidement une solution pour garantir de meilleures conditions de travail aux élèves. La royauté a été aussi saisie.

Je pense qu’ils ont plutôt besoin de jeûne et prière.

Qu'en pensez-vous ?