Les Américains-là, eux ils ne regardent visage ou bien poste de quelqu’un pour donner visa deh. Ils viennent de le prouver en refusant le visa à Ahmad, le Président   de la Confédération africaine de football (CAF) lui-même en personne. Or il va là-bas pour une réunion importante ce vendredi à Miami sur l’élargissement de la Coupe du monde à 48 pays dès 2022. Le Président de la CAF ne sait pas pourquoi on lui a refusé le visa alors qu’ils ont donné ça à six autres membres de la même CAF-là. 

C’est ce qu’on appelle chez nous « question FRAR ».

Qu'en pensez-vous ?