En Côte d’Ivoire, l’école a repris pour un mois. A la suite de la suspension du mot d’ordre de grève de la Coalition du secteur éducation formation de Côte d’Ivoire (Cosefci). Décision qui a été prise en assemblée générale du samedi dernier. Résultat, ce lundi, primaire et secondaire public comme privé ont recommencé les cours à Abidjan et partout dans le pays. Néanmoins les syndicats ont décidé de retenir les notes pour donner la chance aux négociations d’aboutir le plus rapidement possible. 

Les grévistes demandent l’augmentation  des indemnités de logement des enseignants et aussi de toutes les primes liées aux examens scolaires, le paiement   de la surveillance et de 500.000F à chaque enseignant ex-contractuel au titre de leurs émoluments non payés de janvier à mai 2014.

Quant au Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, il  avait estimé  la reprise des cours ce lundi et promis que ceux qui ont été sanctionnés auront leurs comptes dégelés ce même lundi. Le règlement de ce problème a fait un pas, on attend les autres. 

Qu'en pensez-vous ?