L’ONG international de défense des droits de l’homme Amnesty International a sorti son rapport sur la situation en Côte d’Ivoire ce Lundi. Cette ONG « redoute une crispation des acteurs à l’approche de l’élection présidentielle de 2020 )…( Les lois liberticides sont utilisées pour réprimer les opinions dissidentes avec, par exemple, des peines de prison pour la diffamation, pour la divulgation de fausses informations, pour les troubles à l’ordre public. On a recensé depuis quatre ans et demi, 17 détentions de journalistes et de blogueurs en Côte d’Ivoire, c’est beaucoup ».

Et ce n’est pas tout. Le rapport parle aussi de prison où les gens sont entassés comme sardines dans boîte, ce qui entraine des morts… Et aussi d’une catégories de personnes qu’on envoie en prison et une autre pas…

En tout cas ils n’ont pas été tendres deh ! Je vois déjà la réponse du gouvernement. Pas vous?

Qu'en pensez-vous ?