En Côte d’Ivoire les cours dans les établissements primaires et secondaires sont en bizarre comme ça. Y a des coins où les gens vont à l’école parce que 2 syndicats ont suspendu leur grève et y a des coins où y a même pas cours.  C’est dans cette ambiance  que  la Coalition Education-Formation de Côte d’Ivoire (Cosefci) a tenu une assemblée générale avec pour décision de maintenir la grève. « Si la discussion avec les autres organisations porte ses fruits, l’autorité n’allait pas revenir vers nous)…( Tant qu’il n’y aura pas d’indemnités de logement, tant qu’il n’y aura pas de suppression des cours le mercredi, tant qu’il n’y aura satisfaction sur tous les autres points que nous avons cités, évidemment il n’y aura pas cours en Côte d’Ivoire. » , a affirmé  le porte-parole de la Cosefci, Pacôme Attaby.

Actuellement entre les autorités et les syndicats, il y a une guerre de pourcentage. Alors combien d’établissements sont-ils encore fermés ? « 98% ! », répond le syndicat. Autour de la moitié, dit le ministère. Seulement « quelques poches », affirme le porte-parole du gouvernement qui promet encore une fois un rapide retour à la normale.

Mettez politique à côté et entendez-vous pour que nos enfants retournent à l’école.

Qu'en pensez-vous ?