La visite d’Etat du président de la République Alassane Ouattara dans le Hambol à démarré dans la frayeur. Peu après son atterrissage à l’aérodrome de Katiola, un hélico militaire est entré en collision avec l’hélicoptère civile qui a transporté le chef de l’Etat ivoirien, d’Abidjan à Katiola. Que s’est-il passé ? 

Il est quasiment midi quand les deux hélicoptères militaires de marque MI 24 qui assurent la sécurité du chef de l’Etat tentent de se poser. Les deux appareils volaient l’un près de l’autre, à quelques mètres du sol. Le premier parvient à se poser sans souci, en soulevant un tas de poussière. Aveuglé par ce brusque changement de la météo, le pilote du second hélico est perturbé dans sa manoeuvre finale. Il manque son atterrissage et entre en collision avec  l’appareil qui venait de déposer le président de la République. Le bilan fait état de 4 blessés légers, qui ont été évacués au CHR de Bouaké. Nous y reviendrons.

Qu'en pensez-vous ?