Depuis la semaine dernière, ça chauffe en Lybie deh ! A cause des forces rebelles du général Khalifa Haftar qui viennent  de l’est du pays et qui veulent «prendre» Tripoli, la capitale. C’est là  qu’est basé le gouvernement d’union nationale reconnu par l’ONU. Les rebelles ont donc commencé une série d’attaques sur plusieurs fronts plongeant  (encore) ce pays dans le « mélangement » et la désolation. Résultat de tout ça, au moment où j’écrivais l’article,  21 personnes tuées dont un médecin du Croissant-Rouge et 27 autres blessées. Le Premier ministre Fayez al-Serraj a lancé un « kiaï » à la communauté internationale et dénonce une tentative de coup d’État des rebelles. L’ONU, elle, a demandé une trêve de deux heures pour permettre l’évacuation des blessés et des civils.

Qu'en pensez-vous ?